Recherche

OneBagTwoWings

Armi – Triathlète

5000m en 16’25

IMG_20190424_221941

Publicités

Triathlon International de Cannes 2019

IMG-20190422-WA0020IMG-20190422-WA0015received_2293158534281835

https://www.timingzone.com/cannes-international-triathlon-2/#1_003D34

Marathon de Barcelone 10/03/2019 🇪🇸

J’ai des gnocchis à préparer mais l’hôtel ne peut pas me les préparer ce matin car la cuisine n’est pas encore ouverte à 6h30. J’utilise la théière de la chambre et cela fonctionne plutôt bien! J’ai fais un cauchemar cette nuit, j’ai rêvé que je courrais le marathon et qu’au km 35 je réalisais que j’avais oublié de mettre mon dossard. Je prends une douche froide, me masse les jambes puis prend la ligne 1 du métro jusqu’à Plaça Espanya. Je me place dans le SAS de départ « – de 3h » et réalise des gammes d’éveil musculaire. Je discute avec les coureurs autour en cherchant un potentiel partenaire d’allure, la plupart visent 2h55, je ne suis pas suffisamment bien placé mais ce n’est pas grave. La température est idéale et je démarre ma playlist de 2h40, l’objectif de la matinée étant de terminer avant que celle-ci ne se termine.

IMG_20190310_075638

Lire la suite

Optimisation de la récupération des jambes en course à pied

En ce moment je m’entraîne pour le Marathon de Barcelone (10 Mars 2019) et je suis dans les semaines de volume assez important (110-120 KM par semaine en 7 ou 8 séances). Je me suis mit en place une petite routine de récupération qui fonctionne bien sur moi. Cette routine pourrait très bien être appliquée à un cycliste ou à un nageur (en modifiant les muscles ciblés).

Suite à ma séance je fais dans l’ordre:

1) Etirements
7-8 minutes d’étirements (15-20 secondes position tenue). J’étire les mollets, les quadriceps et les ischios. Il faut faire attention à l’intensité de l’étirement: assez pour que cela tire mais pas au point d’avoir mal.

2) Posture de la demi-chandelle
Allongé sur le dos, je pose les jambes sur le mur pendant environ 5 minutes. Cela permet un retour veineux et améliore la circulation saunguine dans les membres inférieurs. En plus, cela fait bénéficier le système lymphatique d’un meilleur apport d’oxygène. Je profite de ces 5 minutes pour me détendre mentalement et reprendre mon souffle.

3) Douche froide
Je prends une douche chaude et je termine par une douche froide sur les jambes (idem: mollets, cuisses, ischios, fesses).

4) Crème ou huile de récupération
Après le douche, je masse légèrement les mêmes muscles pendant 1-2 minutes avec une crème « après sport », que vous pourrez trouver en pharmacie, il y a beaucoup de modèles différents. Celles à l’arnica / gaulthérie ou au camphre / menthol sont vraiment efficaces. J’aime bien utiliser le baume du tigre pour les zones articulaires: genoux, pieds.

5) Compression légère
J’enfile des chaussettes de compression de type « récupération » que je porte pendant quelques heures (! ne pas dormir avec). Il y a là aussi beaucoup de modèles: Aptonia, Compex, Bv Sport. L’important c’est de ne pas avoir une compression trop forte.

6) Hydratation, bicarbonates
Je bois 1 Litre de Saint Yorre ou Vichy (les deux sont riches en bicarbonates) dans les 2 heures suivant la séance.
J’ai mit ce point en dernier mais si vous ne deviez en choisir qu’un, c’est le plus important selon moi.

Voilà pour mes conseils de récupération « après l’effort »!

Triathlon Sprint Roquebrune 2018

Très bonnes sensations sur une distance Sprint ! J’ai tout assuré sauf la transition 1, j’ai oublié d’enfiler le casque 🙂 ! 8 ème au scratch

Ironman 70.3 Nice 2018 : Qualifié pour les mondiaux !

41873033_10156203683352639_1652448754004918272_o (1).jpg

Bearman Xtreme Triathlon 2018

Une semaine après m’être qualifié pour les mondiaux 70.3 je m’élance sur le Bearman – un Ironman Extreme dans les Pyrénées. Le départ natation se fait à 6h30, il fait encore nuit. C’est le genre de départ que j’aime bien: tout le monde commence immergé dans l’eau. Il s’agit de faire 3 tours du plan d’eau, en contournant des bouées éclairées. Je nage à mon niveau et sort de l’eau en 53 minutes.

DAV_1526.jpg

Je regarde ma montre et je lis « 3000m » – visiblement la distance réelle était inférieure à la distance indiquée de 3.8 KM. Je me réjouis car n’étant pas un excellent nageur cela signifie que j’ai perdu moins de minutes par rapport au bons nageurs. Je demande « combien sont partis déjà? » et on m’annonce « une dizaine » – bonne nouvelle!
Après une transition rapide je pars pour 180 km de vélo. La particularité de ce triathlon c’est qu’il n’y a pas de ravitaillements – juste des fontaines indiquées tous les 20 km environ. J’aime bien ce principe d’autonomie. Je pars sur ma stratégie de course et remonte sur les 30 premiers KM 8 coureurs – une supportrice au bord de la route m’annonce que je suis 5 ème et 1 er individuel (les 4 devants étant des relayeurs). Je me réjouis et me donne comme objectif de rattraper des relayeurs.

DAV_1766.jpg

Lire la suite

Altriman 2018 : One Step Closer

36820631_10156047056742639_5830934995044139008_o.jpg

http://www.altriman.com/wp-content/uploads/2018/07/Altriman2018.pdf

SwimRunMan Verdon 2018

35052242_2168951679788739_1298502053919719424_n (1).jpg

http://www.eventicom.fr/evenements/resultat_detail/Swimrunman-Gorges-du-Verdon-M-Solo-200-339

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑